Police brassard arme

Un réglement de comptes qui serait lié  à une banale bagarre de cour de récréation ayant  dégéneré en affrontements entre les parents. Selon L'Est Républicain, un père de famille a ouvert le feu sur un jeune homme d'une vingtaine d'années dimanche près du Collège Voltaire de Besançon (Doubs), à la suite d'une altercation dans le quartier de Planoise.

Le tireur, âgé de 48 ans, un des parents impliqués dans l'embrouille, est activement recherché par la police. Touché aux membres inférieurs et supérieurs par trois balles d'un pistolet-mitrailleur, le jeune homme, membre de la famille adverse, est lui dans un état grave

Grièvement blessée, la victime, touchée principalement aux jambes et au bassin par 3 ou 4 balles, a été évacuée au CHU de Besançon, a précisé le parquet. Ces jours ne sont pas en danger.

Au moment des faits, la victime avait cherché à s'interposer entre le quadragénaire et une mère, elle-même voisine de la victime, qui se trouvaient en conflit au pied d'un immeuble.

Le tireur avait déjà proféré des menaces contre cette famille depuis un mois. Il aurait fini par les mettre à exécution. Selon le parquet, l'auteur présumé des coups de feu et cette mère entretenaient des rapports conflictuels concernant leurs fils respectifs, tous deux scolarisés dans le même collège.

Selon les premiers éléments, le tireur présumé a ouvert le feu vers 13H30, blessant grièvement la victime avec une rafale de balles tirées par un pistolet mitrailleur automatique.

Sur place, les enquêteurs ont établi un périmètre de sécurité et relevé au moins 6 douilles de balles.

Le 14/12/2015

Le Parisien