Migrants Croatie

Le Bild rapporte que plusieurs migrants présents dans le pays auraient voyagé grâce à de faux passeports syriens semblables à ceux utilisés par les terroristes des attentats de Paris.

Si l’Allemagne a jusqu’ici été préservée de toute attaque terroriste, les inquiétudes se font sentir dernièrement suite aux révélations du quotidien Bild. Le journal rapporte, en effet, qu’une douzaine de migrants présents sur le sol allemand auraient des passeports syriens falsifiés similaires à ceux retrouvés sur les corps de deux kamikazes des attentats de Paris.

Les empreintes n’ont pas été relevées

Le quotidien affirme également que si des copies des passeports ont été faites lors du passage à la frontière, les empreintes n’ont cependant pas été relevées, ce qui rend plus difficile la localisation des individus en question. Contacté par l'AFP, Le ministère allemand de l'Intérieur a refusé de commenter l’affaire « pour des raisons tactiques », mais a affirmé prendre en compte les risques de l'utilisation de passeports syriens falsifiés.

Un lot de vrais passeports volés par l’EI

« Compte tenu des actuels mouvements migratoires vers l'Allemagne, on ne peut pas exclure que parmi les réfugiés puissent se trouver également des personnes issues de la criminalité en général, des criminels de guerre, des membres (...) d'organisations terroristes ou des personnes aux opinions extrémistes », a indiqué le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Johannes Dimroth à l’agence de presse

Toujours selon Bild, les documents pourraient provenir d’un lot de passeports authentiques, volés à Raqqa, fief de l’Etat islamique, en 2013, puis falsifiés afin d’en modifier les identités.

Le 22/12/2015

Valeurs Actuelles