Collard bureau de vote

Éditorial de Gilbert Collard, Député du RBM-FN du Gard, Secrétaire général du Rassemblement Bleu Marine, Membre du bureau politique du FN du 26/12/2015

En réponse à l’agression de pompiers et de policiers attirés dans un guet-à-pens et blessés, des Corses ont réagi coléreusement : saccage d’une mosquée, Corans brûlés, dégradations.

C’est le signe que le seuil d’insupportabilité est atteint! On ne peut accepter qu’un lieu de culte soit attaqué, mais que dire de l ‘indifférence du pouvoir face aux profanations de crèches et d’églises ? Que dire des exactions sans sanctions commises par des bandes qui veulent imposer la terreur ? La loi n’est plus là !

Les verbeux du gouvernement bavent leurs leçons de morale sur tout le monde et laissent faire dans l’impunité: ils sont les seuls responsables de la situation de démission !

Ces événements préfigurent la guerre civile religieuse que le parti – pris des socialistes, leur mépris des électeurs, leur préférence électoraliste amènera, hélas, un jour ou l’autre .

Le signal est donné, il vient de Corse!

Il est grand temps de rétablir la concorde républicaine au lieu d ‘attiser les discordes entre français comme le fait ce pouvoir diviseur dans le seul but du racolage électoral.

Rassemblement Bleu Marine