Police Ajaccio décembre 2015

Communiqué de Gilbert Collard, député du Gard, Secrétaire général du RBM du 27/12/2015

Ajaccio : Les pompiers agressés ont été insultés aux cris de : "sales Corses de merde, vous n’êtes pas ici chez vous. "

Des invectives racistes, significatives en même temps d’une volonté d’emprise sur un espace abandonné par les lois de la République. Les manifestants seraient par un retournement de situation médiatique les premiers racistes, alors qu’ils sont les premières victimes d’un racisme isolé (?) contre des Français ! Et les associations boutiquières de l’antiracisme professionnel se taisent lâchement, politiquement, justifiant l’autre racisme, celui des antiracistes, qui ne connaissent que le camp de leur inespérée rescousse électorale.

Ce choix est dramatique pour la vraie lutte impartiale contre le racisme !

L’agression nerveuse contre un lieu de prière est inacceptable en geste humain, sauf qu’il s’agit, en réalité, d’une salle de sport visant à…l’insertion ! Encore un mot frauduleux qui permet toutes les audaces maquilleuses et les mensonges.

Agresser des pompiers, c’est agresser le secours, le dévouement social, l’aide à tous ! Quand va t’on les arrêter, ces cagoulés ? Cazeneuve, le tweeter flic, est plus prompt à poursuivre des élus qui défendent la dignité de leurs électeurs comparés à Daech qu’à appréhender des voyous connus de toute une cité qui se claquemure dans le secret : le chasseur de tweets fuit par tous les pores.

« Paix sur la terre aux hommes de bonne volonté »; s’il y a encore une volonté de paix dans ce pouvoir perdu en lui-même.

Gilbert Collard