samedi 9 janvier 2016

Les autruches et les terroristes

  L'auteur ou les auteurs de cet article ne sont en rien membres du Front National, du Rassemblement Bleu Marine ou d'un autre mouvement de cette famille de pensée politique -à ma    connaissance- et ils ne partagent pas forcément les idées défendues ici. Polémia Par Michel Geoffroy le 09/01/2016 Les Européens de l’Ouest ne veulent pas reconnaître que le choc des civilisations est désormais une réalité. Et ils ne veulent pas reconnaître qu’on leur fait une guerre d’un genre nouveau, ni qui la... [Lire la suite]
samedi 9 janvier 2016

Posté par Redekker à 21:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 9 janvier 2016

Attaque d'un commissariat à Paris : "La France a tué mon fils"

Un papier retrouvé sur lui comportait le drapeau de l'Etat islamique et une revendication manuscrite. Pour autant, des Tunisiens, qui se présentent comme des proches de l'assaillant du commissariat du 18e arrondissement, tué jeudi matin à Paris, affirment que l'homme n'était pas en lien avec des groupes extrémistes. "Pourquoi ont-ils tué mon fils? Il est allé (au commissariat) pour son passeport. Mon fils n'a rien (fait), c'est moi qui lui ai dit de rentrer. Je lui ai dit 'je vais être opérée à la main et je veux te voir'", a... [Lire la suite]
samedi 9 janvier 2016

Retrait d'une trentaine de badges d'accès aux pistes de l'aéroport de Genève

Une trentaine de badges d'accès aux pistes de l'aéroport de Genève ont été retirés à la demande de la police, après que deux anciens bagagistes français eurent été soupçonnés de radicalisme, selon des informations rapportées vendredi par la presse et les autorités aéroportuaires. "Sur ordre de la police, qui a mené des enquêtes, on nous a demandé de retirer les badges de certaines personnes employées par des sociétés installées sur l'aéroport de Genève", a déclaré le porte-parole de l'aéroport, Bertrand Staempfli, confirmant une... [Lire la suite]
samedi 9 janvier 2016

Attentat à la Goutte d'Or : l'Etat s'enferre dans le déni

Alors que, vendredi matin, l’enquête sur l’attaque du commissariat de la Goutte d’Or à Paris, perpétrée la veille par un individu de type nord-africain, s’orientait de plus en plus vers la piste islamiste, le gouvernement, Christiane Taubira en tête, s’enferrait dans le déni et continuait à évoquer l’hypothèse du « déséquilibré ». Au cri d’« Allah akbar » Pourtant, rapportaient la veille le procureur de la République François Molins ainsi que plusieurs témoins, c’est bien au cri d’« Allah akbar » que cet homme avait attaqué jeudi... [Lire la suite]