Philippot RTL

Communiqué de presse de Florian Philippot, Vice-président du Front National du 14/01/2016

Dès le 9 novembre dernier, Marine Le Pen alertait l’opinion publique française par voie de communiqué de presse sur les dangers que ferait peser sur l’industrie française et l’emploi l’octroi à la Chine du statut d’économie de marché. Cette accession serait un véritable permis de dumping adressé aux industriels chinois, les autorisant à lancer des offensives commerciales majeures dans de nombreux secteurs.

Soutenus et subventionnés par le gouvernement chinois, ces industriels pourraient même se permettre de vendre à perte pendant quelques années pour éliminer dans nos pays leurs concurrents français et européens. Cela se traduirait mécaniquement par une accélération de la désindustrialisation de la France, une destruction de richesses et d’innovation, et la perte d’emplois.

Alors qu’il avait déjà été interpellé par Marine Le Pen en novembre, le gouvernement français continue d’entretenir le flou sur cette question.

Ne pas s’opposer clairement à ce statut, c’est pourtant planter un poignard dans le dos de nos industriels et trahir les travailleurs français, dans l’industrie comme parmi les sous-traitants.

Le Front National demande à l’Etat de dire sans ambiguïté non à ce projet, et de refuser de se voir dicter sa ligne de conduite par la Commission Européenne, dont on sait qu’elle y est plutôt favorable.

Front National