Tableau de bord auto

Communiqué de presse d’Edouard Ferrand, chef de la délégation FN au Parlement européen et vice-président du groupe ENL du 16/01/2016

Le gouvernement allemand, par la voix de son ministre de l’économie, Wolfgang Schäuble, vient de franchir une nouvelle étape dans la veulerie et le crétinisme. Celui-ci a en effet proposé de financer l’accueil massif et ininterrompu de migrants par une taxe européenne sur les carburants.

Ce qui signifie que chaque européen qui prendrait son véhicule financerait cette politique inconsciente et mortelle de submersion migratoire.

Il est hors de question, par un quelconque impôt, pour les Français et les Européens, de financer ce danger mortel pour leur survie !

FN Parlement européen