Briois Hénin-Beaumont

Communiqué de presse de Steeve Briois, Maire d’Hénin Beaumont, député européen et vice-président du Front National du 22/01/2016

La nouvelle a provoqué l’effroi des Arrageois: deux élèves scolarisés en classe de cinquième ont tenté d’immoler un de leurs camarades en l’aspergeant du liquide d’un bidon, pensant qu’il contenait de l’essence. La police a également confirmé que de violents coups de poing ont été administrés à la victime, la laissant dans un très grave état de choc tant physique que psychologique.

Cet acte inqualifiable démontre que l’extrême violence se banalise chez les mineurs et qu’aucune réponse appropriée n’est apportée pour faire respecter les règles de discipline et de vie commune dans les établissements scolaires. En effet, ce ne sont ni les lettres d’excuses ni un quelconque stage d’éducation à la citoyenneté qui changeront quoi que ce soit lorsqu’il est avéré que l’un des deux agresseurs faisait déjà l’objet de nombreuses sanctions disciplinaires dans son collège.

Le Front National demande que la tolérance Zéro soit appliquée y compris dans les collèges. Il convient donc d’élargir la responsabilité pénale des mineurs, de prendre des sanctions disciplinaires fermes en prononçant l’exclusion définitive des élèves qui s’adonnent à ce type d’actes ignobles et surtout de revoir l’attribution des aides sociales à leurs parents, sous réserve de la preuve de leur carence en matière éducative.

Front National