Loiseau Ferrand

Communiqué de presse de Philippe Loiseau et Edouard Ferrand, députés français au Parlement européen, membres de la Commission Agriculture et développement rural du 29/01/2016

A la crise sans précédent que traverse l’agriculture française vient s’ajouter un nombre chaque jour plus grand d’anomalies, d’erreurs et de retards dans le versement des aides PAC de l’année écoulée. Le Front National dénonce ces défaillances en cascade dont, une fois de plus, les agriculteurs sont les seules victimes. Depuis notre élection, nous n’avons eu de cesse de dénoncer les travers catastrophiques d’une PAC 2014-2020 qui, d’un côté, marque une baisse conséquente des aides et liquide les derniers mécanismes de régulation efficaces, et, de l’autre, atteint des sommets de tracasseries administratives et de complexité du fait d’une inflation démentielle de nouvelles normes.

Nous ne croyons pas non plus à la volonté affichée par Phil Hogan, commissaire européen à l’agriculture, de mener à bien la simplification de cette PAC.

Est-il vraiment sérieux de confier cette tâche aux technocrates qui ont le plus contribué à désaxer cette politique ?

Défenseurs de la souveraineté des États et conscients de nos intérêts nationaux, comme devrait l’être chaque puissance européenne, nous appelons ainsi à renationaliser d’urgence cette politique agricole.

Front National