Dominique Martin FN

Communiqué de Dominique Martin, Député français ENL au Parlement européen du 03/02/2016

Le Parlement européen se félicite, à tort, du vote ce jour d’une « plateforme de lutte contre le travail non déclaré » qui « renforcerait la coopération entre les ministères du travail, les syndicats et les associations d’employeurs […] sur la manière de gérer au mieux un fléau qui nuit à l’économie de l’UE ». De belles promesses, mais comme toujours l’UE se trompe de cible.

Car c’est bien l’UE elle-même qui est la cause du problème : pour soi-disant s’adapter et accompagner la mondialisation, à cause de ses politiques fiscales et d’austérité, c’est l’Union qui pousse les employeurs et les employés vers le travail non-déclaré : non pour le plaisir de frauder, mais seulement pour pouvoir survivre !

N’en déplaise à l’Europe cette plateforme ne changera rien ! L’unique solution pour réduire le travail non-déclaré est d’entamer une politique forte de relance économique avec une nécessaire préférence communautaire, un protectionnisme intelligent et l’aide à l’investissement.

Les seuls emplois que cette coquille vide créera ce sont ceux des fonctionnaires grassement payés qui la composeront.

Front National