Assemblée nationale 2

Communiqué de presse de Gilbert Collard, Député du Gard, secrétaire général du Rassemblement Bleu Marine, membre du bureau politique du Front National du 15/02/2016

Notre pays est plus que jamais l’objet de menaces terroristes, issues principalement du pseudo Etat Islamique auto-proclamé. La France dispose d’un large éventail de représailles. L’état d’urgence étant un des premiers sur l’échelle des réponses judiciaires possibles. Faut-il, au vu de l’évolution des évènements, prolonger l’état d’urgence, qui doit demeurer une mesure d’exception ?

Malheureusement, le récent braquage à la Kalachnikov du casino d’Aix en Provence, qui aurait pu se terminer en carnage s’il n’avait été le fait de pieds nickelés, a largement montré les limites de l’état d’urgence… En l’espèce le gouvernement socialiste a encore montré son incapacité à protéger nos concitoyens.

Pourtant, sans prêter le moindre crédit à la politique de lutte contre les terroristes menée par le Premier Ministre, Gilbert Collard a décidé de voter la prolongation au seul nom du principe de précaution. Nous ne pouvons en effet priver les services de la justice et de la police de toutes les armes possibles dans leur combat contre le terrorisme.

Rassemblement Bleu Marine