FN siège de Nanterre

A l'approche du 1er mai, notamment à la suite de ces incidents, la direction du parti s'interrogeait sur la forme à donner à l'édition 2016 de son défilé. Le vice-président du FN, Florian Philippot a apporté une partie de la réponse vendredi matin sur France 2. "Le 1er-Mai continue. Mais il continue sous une nouvelle forme. Il y aura un hommage à Jeanne d'Arc le matin, autour de Marine Le Pen. Puis un grand 'banquet national', patriote, ce sera le nouveau 1er-Mai, dans la journée, où plusieurs orateurs pourront prendre la parole." Le défilé est par contre supprimé. "", a-t-il précisé.Je pense que pour des raisons de sécurité, ce n'est pas mal non plus. C'est bien de faire du neuf

Mardi, le parquet de Paris avait classé sans suite l'ensemble des plaintes déposées par le Front National, des militantes Femen et des journalistes en marge du défilé du Front National du 1er mai à ParisPlusieurs incidents avaient éclaté au cours de la traditionnelle manifestation du parti.

Incidents lors du rassemblement de 2015

Trois féministes Femen, seins nus et portant l'inscription "Heil Le Pen" sur le torse, mégaphone à la main, avaient perturbé un discours de la dirigeante du Front National, Marine Le Pen. Le service d'ordre du parti les avait évacuées sans ménagement du balcon donnant sur la place de l'Opéra, où elles se trouvaient.

En marge du défilé, une équipe de télévision avait été frappée par des militants FN, avant d'être exfiltrée par le service d'ordre. L'eurodéputé Bruno Gollnisch avait de son côté asséné des coups de parapluie aux journalistes de Canal+, et saisi la perche de leur preneur de son.

Par Michaël Bloch le 04/03/2016

Le JDD