Carte électoral

En effet, comme le souligne avec, j'imagine satisfaction l'AFP, les résultats des deux seconds tours des législatives partielles de la 10e circonscription du Nord et de la 2e circonscription de l'Aisne, ont vus les victoires des candidats du parti de Nicolas Sarkozy qui tout deux affrontaient les candidates FN.

Mais si messieurs Vincent Ledoux et Julien Dive vont rejoindre dès ce lundi les bancs de l'Assemblée nationale c'est bien grâce aux électeurs de "gauche" qui (du moins, ceux qui se sont rendus aux urnes) ont obéis aux mots d'ordre  du PS, celui-ci avait clairement appelé à faire "barrage au FN" ainsi que les autres formations de cette famille politique.

Cela n'aura pas empêché Sylvie Saillard-Meunier, conseillère municipale de Saint-Quentin d'obtenir 38,86% des voix face à Julien Dive qui prends le siège que détenait jusqu'alors Xavier Bertrand (il y a quatre ans, au premier tour, le Front National avait obtenu 16,29% des suffrages,le candidat UMP Xavier Bertrand avait alors été élu de justesse au deuxième avec un petit 50,25% face à la socialiste Anne Ferreira).

Cela n'aura pas empêché Virginie Rosez d'obtenir 32,08% des voix face au vice-président de la Métropole Européenne de Lille. Au premier tour, la candidate frontiste avait atteinte les 25,22% des suffrages.

De belles perspectives pour le mouvement national en vue des élections législatives de 2017 !

GS