Calais (62)

Cinq départs de feu, vraisemblablement d’origine criminelle, ont été constatés dans l’Eglise Saint-Pierre de Calais.

« Les auteurs ont dû profiter d’un moment où il n’y avait personne », a confié l’abbé Poidevin à la Voix du Nord. L’église Saint-Pierre de Calais a été victime ce lundi de dégradations qui auraient pu s’avérer bien pires puisque les paroissiens ont découvert ce dimanche pas moins de cinq départs d’incendie à l’intérieur de l’édifice.  

 « Il y a des dégâts. Le petit orgue est abîmé, le lectionnaire a été brûlé, tout comme une nappe d’autel. Ils ont fait le tour de l’église et ont brûlé ce qu’ils voulaient » a souligné l’ecclésiastique en précisant qu’il s’apprêtait à déposer plainte au commissariat de la ville. La messe prévue ce mardi matin a été annulée et l’église, fermée pour les besoins de l’enquête. Une « messe de réparation » devrait toutefois y être organisée en fin de journée. Pour l’heure aucun suspect n’a été identifié.

Le 30/03/2016

Valeurs Actuelles