Eound up Monsanto

Communiqué de Presse du Collectif Nouvelle Ecologie du 22/04/2016

L’homologation du glyphosate, composant essentiel du désherbant Round Up de Monsanto, arrive à son terme le 30 Juin 2016.

Or, le pesticide le plus utilisé au monde a été déclaré « cancérigène probable » par le CIRC, agence de l’Organisation Mondiale de la Santé.

Malgré tout, la Commission Européenne devrait proposer selon des fuites révélées par le journal Le Monde une réautorisation du glyphosate pour 10 ans ! Un pur scandale et un mépris absolu de la santé des Européens.

D’autant plus que des solutions alternatives au Round Up comme le désherbage thermique commencent à être testées en France et dans le monde. Dans ces conditions, il aurait fallu au pire réautoriser pour une courte période de temps le glyphosate pour des usages très spécifiques et mettre sur la table des moyens publics importants afin d’encourager le développement et la commercialisation de toutes les solutions alternatives.

Une fois de plus, la Commission Européenne semble être beaucoup plus intéressée par les lobbies de l’agrochimie que par la santé des Européens.

Collectif Nouvelle écologie