Hofer FPO

Ce dimanche, l'extrême droite est arrivée largement en tête du premier tour de l'élection présidentielle en Autriche, les deux grands partis au pouvoir depuis 1945 étant éliminés d'entrée, selon des projections reposant sur des résultats partiels et des sondages à la sortie des bureaux de vote. Le candidat du parti FPÖ, Norbert Hofer, remporterait 36,7 % des voix, réalisant le meilleur résultat de cette formation d'extrême droite depuis la Seonde Guerre mondiale à une élection nationale en Autriche.

Un écologiste, Alexander Van der Bellen, et une candidate indépendante, Irmgard Griss, sont au coude-à-coude pour la deuxième place, avec respectivement 19,7 % et 18,8 % des suffrages, selon ces projections. Les candidats social-démocrate Rudolf Hundstorfer (SPÖ) et conservateur Andreas Khol (ÖVP) sont éliminés avec 11,2 % des voix seulement chacun. Ce résultat inédit est un revers de taille pour ces deux partis qui gouvernent ensemble depuis 2008, et plus particulièrement pour le chancelier Werner Faymann (SPÖ) et le vice-chancelier Reinhold Mitterlehner (ÖVP), dont les mandats courent jusqu'en 2018.

Le 24/04/2016

Le Point