Siège PS Besançon

« PS partout, justice nulle part », « séparation du Medef et de l’Etat », « Parti national socialiste »… Les inscriptions découvertes sur les volets roulants du local du Parti socialiste à Besançon ont heurté le patron du PS dans le Doubs Nicolas Bodin. Ce dernier a d’ailleurs sa petite idée sur les auteurs de ses tags, découverts juste après une réunion entre responsables locaux socialistes et une délégation de l’intersyndicale et de Nuit Debout.

« J’ai reçu à sa demande, dans le cadre de l’examen par le parlement du projet de loi Travail, une délégation de l’intersyndicale et un représentant du mouvement Nuit Debout avant-hier (mardi ndlr) à 17h dans les locaux du PS bisontin, explique le premier secrétaire fédéral du Doubs dans un communiqué envoyé jeudi soir. Alors que les discussions se déroulaient dans nos locaux en présence de 4 représentants du Ps et 4 représentants les différentes organisations, j’ai constaté au sortir de cette réunion que nos locaux avaient été au même moment tagués vraisemblablement par différents manifestants présents devant nos locaux. Les textes de ces différents tags sont assez explicites ».

Le Parti socialiste va porter plainte ce vendredi. « Je ne peux que condamner de telles incivilités qui décrédibilisent leurs auteurs », juge Nicolas Bodin.

Par Jérémy Chevreuil le 06/05/2016

Le blog politique de France 3 Franche-Comté

Note BYR : Le FN 25 a publié un communiqué dont voici la teneur : "Le Front National du Doubs condamne fermement les dégradations commises sur le local PS de Besançon. Les auteurs doivent être retrouvés et sanctionnés." On est évidemment offusqué de voir la permanence d'un parti politique ainsi dégradée. On aimerait bien connaître une certaine réciprocité lorsqu'il est question de dégradation de permanences du FN comme ce fut le cas à Lons-le-Saunier le 28 avril dernier.