Hortefeux

Brice Hortefeux a échappé à une lourde amende. L'ancien ministre de l'Intérieur de Nicolas Sarkozy et actuel vice-président de la région Auvergne-Rhône-Alpes a été pourchassé par des douaniers à moto alors qu'il roulait à plus de 170 km/h sur l'A75 à bord d'une Peugeot 508 banalisée, révèle Le Canard enchaîné. Les douaniers ont cru à un éventuel go-fast de stupéfiants et se sont immédiatement mis dans ses roues.

N'ayant pas le pouvoir de donner des contraventions pour excès de vitesse, les douaniers se sont contentés d'un sermon appuyé. Pas du goût de l'ancien ministre de l'Intérieur, qui a fait remonter l'incident à la hiérarchie. Les douaniers ont été convoqués par la direction des douanes d'Auvergne et ont dû s'expliquer. Interrogé par l'hebdomadaire, Brice Hortefeux se justifie : « J'allais incontestablement trop vite, j'étais en retard. J'ai voulu leur présenter mes papiers, mais l'un des deux était extrêmement agressif. Je l'ai donc signalé. On ne traite pas un administré de la sorte. »

Un excès de vitesse, aucune prune, et des excuses, s'il vous plaît !

Le 11/05/2016

Le Point