Black M rap

Tribune de Gilbert Collard, Député du RBM-FN du Gard, Secrétaire général du Rassemblement Bleu Marine, Membre du bureau politique du FN du 12/05/2016

Le rappeur Black M a été choisi pour chanter (?) à la commémoration du centenaire de Verdun contre un cachet confortable (tenu secret), qui n’ira ni aux migrants, ni aux bonnes œuvres humanitaires, ni au souvenir français…

On est choqué et cela, paraît-il, choque !

Le Maire de Verdun qui argumente comme toujours au nom de la diversité, de l’antiracisme, contre l’indignation que soulève la présence râpeuse du rappeur Black M, s’imagine, qu’en France, tout finit par des chansons, même le malheur que l’on doit respecter.

L’indignation que soulève la présence du rappeur n’a rien à voir ni avec sa diversité ni avec sa couleur : toutes deux respectables et toutes deux allongées dans la terre des morts de Verdun qui aimaient la France. Il y a à Verdun une autre fraternité et bien plus grande que vos éléments de langage, Monsieur le Maire. En ce lieu de la mort, des mutilations, des prisonniers, d’une jeunesse fauchée, des rêves assassinés et des larmes, on n’a pas envie de s’amuser en musique, fût-elle de rap !

Ici, en ce lieu, seul le silence est grand, et les vanités mondaines, le snobisme, l’humeur de gauche dégoutent ! Peu m’importe qu’on chante du rap, du reggae, ou toutes autres musiques à trémoussements multiples. Ce qui est en cause c’est qu’on fait danser sur les tombes ; elle est belle la fête, comme chez Neu-Neu, que l’on organise au mépris du respect que l’on doit aux morts pour la France.

« On va s’amuser », dit le rappeur. Cela ne m’amuse pas ; je n’ai aucune envie de m’amuser sur les dépouilles de ces gosses dont les mères apprenaient la mort par le facteur. Je n’ai aucune envie de m’amuser, de faire mumuse en musique à l’endroit d’un carnage : pauvres morts, pauvre France qui célèbre l’héroïsme et le sacrifice par les jeux du cirque cacophonique.

Oui, je suis un mécréant, un « kouffar » qui croit en ce qui lui plaît de croire et qui enverra une pensée à son grand-père dans le silence du respect.

Rassemblement Bleu Marine