Police CRS 2014

Un CRS a été blessé à la tête dans la nuit de mercredi à jeudi après des heurts avec des migrants sur la rocade portuaire de Calais, située à proximité de la "Jungle".

"Le CRS est actuellement en observation au centre hospitalier de Calais, son pronostic vital n'est pas engagé", a déclaré un porte-parole de la préfecture du Pas-de-Calais.

"Un CRS a reçu une pierre à la tête"

Régulièrement, les migrants désireux de rejoindre l'Angleterre tentent de bloquer des camions à l'aide de branchages, principalement la nuit, afin de stopper et monter dans des poids lourds, qui doivent emprunter des cars-ferrys pour Douvres.

"A l'occasion d'une de ces interventions sur la rocade portuaire, des effectifs CRS ont été victimes de jets de projectiles. Un CRS a reçu une pierre à la tête", ont précisé les services de l'Etat.

"Ce sont des actes criminels"

Au cours de la nuit, et à plusieurs reprises, les forces de l'ordre ont dû également "faire usage de moyens lacrymogènes pour repousser des groupes de dizaines de migrants qui tentaient d'investir les voies de circulation de la rocade portuaire mais également de l'A16", selon la même source.

"Ce sont des actes criminels, de délinquance, qui doivent être sanctionnés et ne peuvent pas être justifiés", même par "des réfugiés qui ont fui la mort", a pour sa part déclaré le député PS du Pas-de-Calais Yann Capet

Le 08/06/2016

BFM-TV