jeudi 21 juillet 2016

L'EI menace d'intensifier ses attaques contre la France

Le groupe extrémiste État islamique (EI) a menacé d'intensifier ses attaques contre la France dans une vidéo postée sur des réseaux sociaux mercredi et où apparaissent deux djihadistes francophones. Ces derniers félicitent l'auteur de la tuerie de Nice qui a fait 84 morts le soir du 14 juillet, et procèdent à la décapitation de deux hommes qu'ils accusent d'avoir « espionné » l'EI, un « message » pour la France, selon cette vidéo qui mentionne également SITE, le centre américain de surveillance des sites djihadistes. France et... [Lire la suite]
jeudi 21 juillet 2016

L’État n’a plus les moyens de garantir l’ordre public

Boulevard Voltaire Par Gabriel Robin, SG du CLIC le 21/07/2016 Qu’est-ce que l’ordre public, si ce n’est un état social dans lequel règnent la paix, la sécurité publique, la tranquillité et la sûreté ? Cet état, consubstantiel de la prospérité d’une nation, garantit aussi le « vivre ensemble ». Le vrai « vivre ensemble », pas la fumisterie idéologique qui sert d’argument d’autorité à une majorité d’hommes politiques incompétents. Qui pourrait décemment affirmer, en 2016, que le ministère de l’Intérieur... [Lire la suite]
jeudi 21 juillet 2016

Une vingtaine d'interpellations dans une opération antiterroriste à Argenteuil

Des perquisitions sont actuellement menées à deux adresses différentes d'Argenteuil, dans le Val-d'Oise, par la DGSI et le Raid. Elles sont toutefois sans rapport avec l'attentat de Nice, qui a fait 84 morts il y a une semaine. Une opération antiterroriste était menée jeudi après-midi à Argenteuil (Val-d'Oise) par les policiers de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Le périmètre a été bouclé autour d'une mosquée et de la librairie islamique al-Bayyinah («La preuve», en arabe, tirée d'une sourate coranique).... [Lire la suite]
jeudi 21 juillet 2016

Failles du dispositif de sécurité à Nice : le pouvoir doit s'expliquer et sortir des postures

Communiqué de Presse du Front National du 21/07/2016 Les révélations du journal Libération sur les failles du dispositif de sécurité le soir du 14 juillet à Nice trahissent les postures prétentieuses du ministre de l’Intérieur et du Premier ministre selon lesquels rien ne pouvait être fait pour empêcher cet attentat. Non seulement cette assertion est fausse mais en plus l’enquête de Libération fait apparaître un mensonge scandaleux sur le niveau insuffisant de mobilisation des services de l’Etat le soir de l’attaque. Ce que dit... [Lire la suite]