Agriculture 1

Communiqué du SIEL du 04/08/2016

A ce jour, toutes les indications sont concordantes : la situation à laquelle vont être confrontés les céréaliers français est sans précédent.

Les exploitations déjà fragilisées par plusieurs années difficiles et à la trésorerie exsangue viennent de réaliser une moisson catastrophique dont l'équivalent n'existe dans la mémoire d'aucun ancien. Il faut en effet prendre en compte la conjonction de rendements historiquement bas pour raison climatique, de cours déprimés pour cause de surproduction mondiale, de l'application d'une nouvelle politique agricole commune dont les compensations financières ont été revues à la baisse, mais associée à une multiplication de tracasseries administratives propres à saper irrémédiablement le moral dans un tel contexte et installer définitivement le désespoir dans les cours de ferme.

L'heure est grave, l'outil qui assure depuis toujours l'indépendance alimentaire de notre Nation et donc une part conséquente de sa souveraineté est en passe d'être définitivement démantelé. Nous interpellons de ce fait avec véhémence le Ministre de l'agriculture et à travers lui le Président de la République et leurs demandons de prendre sans retard toutes les mesures utiles à faire face au drame humain qui s'annonce.

SIEL