Friche industrielle Strasbourg

La production industrielle en France a reculé de 0,8% en juin, après une baisse de 0,5% en mai, selon les chiffres publiés aujourd'hui par l'Insee.

La seule production manufacturière a dans le même temps diminué de 1,2%. L'institut a dans le même temps confirmé à -0,5% l'évolution de la production industrielle de mai et revu en légère hausse, à +0,1% contre 0,0% annoncé initialement, celle de la production manufacturière.

Les économistes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur une hausse de 0,1% de la production industrielle de juin.

Sur l'ensemble du deuxième trimestre, celle-ci affiche une baisse de 0,1% et la production manufacturière recule de 0,2%.

Sur un an, la production industrielle (+0,4%) comme la production manufacturière (+0,3%) enregistrent encore une petite hausse. Le coup d'arrêt de la production industrielle sur mai et juin était déjà visible dans les chiffres publiés fin juillet du PIB français du deuxième trimestre, dont la croissance a été nulle.

Il est dû en bonne partie à la chute de 11,7% de la production dans le secteur du raffinage, avec les blocages et grèves qui ont accompagné le mouvement de protestation contre le projet de loi travail.

Mais le deuxième trimestre a aussi été difficile pour les industries agroalimentaires (-2,3%) alors que la production a augmenté de 1,7% dans les matériels de transport.

Le 10/08/2016 avec AFP

Le Figaro

Note BYR : Mais, puisque le président de la République nous dit que tout va bien !