samedi 13 août 2016

Il tente d'écraser un policier et insulte la France

Farid, un quadragénaire d'Audincourt, était jugé pour avoir foncé sur un policier au volant de son véhicule, alcoolisé, et avoir insulté la France et ses forces de l'ordre, raconte l'Est Républicain. Il a écopé de 18 mois de prison. Son avocate estimait après les réquisitions, trop élevées selon elle, que l'on "marchait sur la tête". Au mois d'août, Farid, un quadragénaire d'Audincourt, s'amusait avec un ami, comme l'a rapporté l'Est Républicain. Le jeu ? Ils "se coursaient" en voiture. L'homme est alcoolisé. Il franchit une... [Lire la suite]
samedi 13 août 2016

La justice valide l'interdiction du port du burkini à Cannes

La demande de suspension de l'arrêté municipal a été rejetée. Dans le même temps, une autre commune des Alpes-Maritimes a pris un arrêté similaire. La décision du maire de Cannes dans les Alpes-Maritimes d'interdire sur ses plages le port du burkini n'a pas été rejetée par la justice. Selon Nice-Matin, le juge des référés n'a pas suivi la requête présentée vendredi par trois particulières et le Collectif contre l'islamophobie en France (CCIF). Ces deux associations réclamaient d'urgence la suspension de l'arrêté municipal du 28... [Lire la suite]
samedi 13 août 2016

Breum : l’extension du domaine de la censure

Par Gabriel Robin , SG du CLIC le 12/08/2016 Marsault dessine très bien les tanks et les femmes (un peu à la manière de Coyote, dessinateur toulousain tristement disparu il y a un an tout juste). Vous pourriez me dire que c’est un bon début, mais ça n’est pas tout. Marsault est un dessinateur qui parvient à arracher un sourire aux observateurs les plus amers de la France d'après. Certes, l’humour de Marsault est un peu gras, légèrement franchouillard, aussi à l’aise avec le canon de 12 que les canons féminin(iste)s qui s’acharnent... [Lire la suite]
samedi 13 août 2016

Rejet de la fermeture des « commerces » de la jungle : la préférence étrangère et le laxisme à leur paroxysme

Communiqué de presse de Steeve Briois, Maire d’Hénin-Beaumont, Député français au Parlement européen du 12/08/2016 Le Tribunal Administratif de Lille a rejeté ce matin la demande de la préfète du Pas-de-Calais de fermer les 74 commerces clandestins tenus dans la jungle de Calais, au moment même où les commerçants calaisiens éprouvent les plus grandes peines à vivre de leur activité. La justice française démontre depuis quelques semaines l’entrisme politique et idéologique que nous y dénonçons depuis des années, son laxisme et... [Lire la suite]