Flamme 4

Communiqué de presse de Francis Nadizi, Secrétaire territorial du Front National en Corse, et des élus du Groupe FN-RBM au Conseil territorial de l’Assemblée de Corse du 15/08/2016

Les événements dramatiques de Sisco démontrent, malheureusement, que la Corse est rattrapée par des phénomènes dont on la croyait préservée.

Le Front National Corsica a alerté, depuis longtemps et à de nombreuses reprises, sur les dangers d’une immigration massive et d’un fort communautarisme présents dans l’île, et sur le rôle trouble et ambigu des associations immigrationnistes et d’une majorité d’élus. La récente motion votée par l’Assemblée de Corse, copiée à la hâte sur le projet de motion déposé par le groupe FN Corsica, n’occulte en rien la lourde responsabilité de ceux qui ne cessent de parler de « communauté de destin ».

Comme elle a su le faire héroïquement lors de la dernière guerre, la Corse peut à nouveau entrer en résistance contre des comportements hélas de plus en plus souvent répétés et emblématiques d’une idéologie religieuse qui ne respecte ni ses coutumes, ni ses traditions d’accueil ancestrales, et menace celles et ceux qui en sont les dépositaires.

Les élus, cadres et militants du Front National Corsica expriment toute leur sympathie et leur entier soutien aux blessés et à leurs familles, ainsi qu’à la population de Sisco et de sa région.

Front National