lundi 15 août 2016

Affaire de la Dépakine : vers un nouveau scandale d'État

Communiqué de Presse du Collectif Usagers de la Santé du 15/08/2016 La Dépakine est un médicament utilisé dans le traitement de l’épilepsie et des troubles bipolaires, commercialisé depuis 1967 par le laboratoire Sanofi. Or, depuis les années 1980, des études ont établi un lien entre prise de Dépakine et malformations fœtales, sans que les femmes enceintes prenant ce traitement n’en soient averties. Ce n’est qu’en 2010 que les risques de malformations fœtales ont été ajoutés à la notice du médicament. Depuis 2015, les femmes... [Lire la suite]
lundi 15 août 2016

Le gouvernement légalise l’immigration illégale : le point de non-retour

Boulevard Voltaire Par Gabriel Robin, SG du CLIC le 15/08/2016 L’exécutif socialiste est passé maître dans l’art de la manipulation en plein mois d’août. Pendant que les Français qui peuvent encore se le permettre sont en vacances, les sociétalistes multiplient les prises de position provocatrices. La « Charte de fonctionnement des centres d’accueil et d’orientation (CAO) », publiée conjointement par le ministère de l’Intérieur et le ministère du Logement, porte le sceau de l’infamie et de la traîtrise. Dans un... [Lire la suite]
lundi 15 août 2016

Communiqué du Front National Corsica du 15/08/2016

Communiqué de presse de Francis Nadizi, Secrétaire territorial du Front National en Corse, et des élus du Groupe FN-RBM au Conseil territorial de l’Assemblée de Corse du 15/08/2016 Les événements dramatiques de Sisco démontrent, malheureusement, que la Corse est rattrapée par des phénomènes dont on la croyait préservée. Le Front National Corsica a alerté, depuis longtemps et à de nombreuses reprises, sur les dangers d’une immigration massive et d’un fort communautarisme présents dans l’île, et sur le rôle trouble et ambigu des... [Lire la suite]
lundi 15 août 2016

Rixe à Sisco : le maire interdit le port du burkini sur la commune

Lors d'un conseil municipal extraordinaire convoqué dimanche 14 août dans la soirée, le maire PS de Sisco, Ange-Pierre Vivoni, a pris un arrêté interdisant le port du burkini dans sa commune. Le texte a été voté à l'unanimité par 10 voix sur 14, en l'absence de quatre membres du conseil municipal. Cette décision a été prise au lendemain de la rixe impliquant deux groupes sur une plage située au Nord de Sisco, rixe au cours de laquelle cinq personnes ont été blessées. L'altercation pourrait avoir été provoquée par une photo... [Lire la suite]