Burkini 2

Le burkini fait parler de lui...

Abdallah Zekri,  président de l'Observatoire contre l'islamophobie au CFCM s'est énervé sur le plateau de BFM-TV  "Ça suffit maintenant. On est en train de monter en épingle" il ajoute, toujours dans l'optique bien pratique mais bien connu de la victimisation éternelle "Ce climat n'est pas bon, pas propice au calme ni au vivre ensemble, et il faudrait à un moment siffler la fin de la récréation".

"Nous avons défendu la France, nous sommes descendus dans la rue aux côtés de nos amis Français d'autres confessions, nous avons condamné le terrorisme. Ces femmes sont libres de porter le burkini ou pas, nous nous n’avons pas à intervenir"

Interrogé sur les propos récents de l'ancien ministre de l'Intérieur Jean-Pierre Chevènement qui donne conseil aux musulmans en France à être "plus discrets", Abdallah Zekri explose : "Nous nous sommes des citoyens français. Quand j’entends dire que les musulmans doivent être plus discrets, plus discrets sur quoi? Qu’est-ce que nous avons fait pour ne pas être discrets ?"

Il ajoute : "S'il veut travailler avec nous, ce n’est pas de cette manière-là, l’islam colonial est terminé depuis très longtemps."

On rétorquera à ce monsieur qu'hélas, l'islam colonial, comme il dit existe bel est bien , mais il est inversé. Les polémiques sur cette tenue de bain islamiquement correct le montre bien.

Mais il y a beaucoup mieux !

Le président de l'UOIF, une association, comme d'ailleurs le CCIF, qui devrait être depuis longtemps interdite dans notre pays, qui est recteur d'une mosquée de Lille, Amar Lasfar, s'est exprimé sur l'interdiction du burkini sur le territoire de nombreuses communes de France : "Pour moi ce n’est pas une question de culte, mais une question de liberté. Mais qu’on me dise quelle différence il y a entre une tenue de plongée et le burkini."

Il ne manque pas de culot !! Mettre en comparaison le burkini avec une combinaison de plongée !!!

Je suis bien certain que les femmes qui font de la plongée sous-marine seront surprises d'apprendre qu'en fait elles enfilent un burkini avant de se mettre à l'eau !!

Pour clore ce débat qui n'est guère religieux comme voudrait le laisser croire messieurs Lasfar et Zekri mais idéologique et politique ,laissons la parole à la présidente du Front National qui résume parfaitement la chose :

"Bien sûr le burkini doit être proscrit des plages françaises, où il n’a strictement rien à faire. C’est une question de laïcité républicaine, d’ordre public, assurément ; mais bien au-delà, c’est de l’âme de la France dont il est question : la France n’enferme pas le corps de la femme, la France ne cache pas la moitié de sa population, sous le prétexte fallacieux et odieux que l’autre moitié craindrait la tentation. "

GS