PS locaux Paris 20e

C'est un fait divers qui témoigne du climat de tension politique actuel. Les locaux de la fédération de Paris du Parti socialiste ont été "saccagés" jeudi, a dénoncé le premier secrétaire du parti, Jean-Christophe Cambadélis, des dégradations confirmées par la police.

"Il s'agit d'un rassemblement non autorisé d'une trentaine de personnes du côté de Nation. Au moment de la dispersion, il y a eu des dégradations du local du PS rue Alexandre Dumas", a-t-on appris auprès de la police sans donner davantage de détails.

Cambadélis accuse des "groupuscules d'ultra-gauche"

Dans un communiqué, Jean-Christophe Cambadélis évoqué "une action concertée d'une cinquantaine de personnes armées de barres de fer", décrivant des locaux "saccagés" et des salariés "menacés". "Il n'y a donc pas de limite chez ces groupuscules d'ultra-gauche qui depuis des mois, cassent, saccagent, détruisent les locaux du Parti socialiste", a-t-il estimé, appelant "l'ensemble des responsables publics à prendre la mesure de la gravité de ces attaques".

Plusieurs permanences socialistes ont fait l'objet de dégradations un peu partout en France ces derniers mois.

Par Gaël Vaillant (avec AFP) le 02/09/2016

Le JDD