Metz centre

D'après le journal marocain Assabah, deux Marocains radicalisés et expulsés de France fin août s'apprêtaient à commettre des attentats contre plusieurs lieux de la ville de Metz, dans l'est de la France. Ils ciblaient notamment un restaurant du centre-ville et une boîte de nuit fréquentée par une clientèle homosexuelle