Migrants Libye

Selon un porte-parole de la marine libyenne, les autorités du pays ont intercepté depuis seulement deux jours près de 1 500 personnes qui s'apprêtaient à traverser la méditerranée. Les départs sont de plus en plus fréquents.

Il y a quelques jours, un émissaire allemand de l'ONU en Libye mettait en garde les européens : 235 000 migrants sont sur le point de déferler sur l'Europe, n'attendant qu'une bonne occasion de monter dans un bateau en partance pour l'Italie. Depuis deux jours, des patrouilles libyennes ont intercepté 1 425 migrants en partance pour l'Europe, comme l'a annoncé un porte-parole de la marine. Selon Ayoub Kassem, ces personnes étaient réparties sur sept embarcations pneumatiques. La plupart étaient originaires d'Afrique sub-saharienne, et un tiers d'entre eux étaient des femmes et des enfants.

Depuis le début de l'année 2015, l'Europe essaie de faire face à l'afflux de migrants, qui fuient le conflit syrien, et de ceux qui profitent de cette opportunité pour rejoindre l'UE pour des raisons économiques. L'accord avec la Turquie de Recep Tayyip Erdogan a permis, moyennant un chèque de trois milliards de dollars au régime islamo-conservateur, de tarir l'afflux de clandestins qui entraient dans l'espace Schengen en passant par la Turquie. Cela a ouvert une deuxième voie, qui passe par la Libye.

Chaque jour, des centaines de migrants empruntent cette route, au péril de leur vie

Le 19/09/2016

Valeurs Actuelles