WDSJ 2015

Communiqué de Wallerand de Saint Just, Secrétaire départemental de la fédération du Front national de Paris du 11/10/2016

Les Français pourraient, à la limite, comprendre l’installation par les pouvoirs publics dans le 10ème arrdt de Paris d’une salle où les drogués peuvent venir se piquer librement et admettre les graves préjudices que cette salle va provoquer, s’ils avaient la conscience que ces mêmes pouvoirs publics répriment, en même temps, le trafic de drogue.

Or, c’est le contraire qui se passe : les Français voient les pouvoirs publics être, dans le même temps, d’une grande permissivité vis-à-vis des usagers et d’un grand laxisme face au trafic.

Trafic de drogue criminel qui a des conséquences directes comme le drame de Viry–Chatillon de ce samedi, trafic de drogue qui pourrit un très grand nombre de nos quartiers, trafic de drogue dont les liens avec le terrorisme sont évidents, trafic de drogue qui ne peut prospérer sans une corruption généralisée de nos prétendues « élites ».

Le Front National et, spécialement, sa fédération de Paris demandent inlassablement aux pouvoirs publics d’agir, d’éradiquer en France le trafic de drogue. Wallerand de Saint Just demande au préfet de police, M. Cadot, d’enfin débarrasser les 18ème, 10ème, 19ème arrondissement de Paris (pour ne citer que ceux-ci) de ce qui est un drame national. En tout état de cause et, clairement, ces trafiquants et leurs complices seront définitivement mis hors d’état de nuire à partir de mai 2017, juste après l’élection de Marine Le Pen. Les « responsables » de la sécurité qui n’auront rien fait, devront, eux, s’expliquer.

Front National