Parti communiste francais

Alors que l'élu FN et conseiller régional Antoine Chudzik annonçait dans un communiqué qu'une manifestation aurait lieu samedi 29 octobre prochain à Digoin (Saône-et-Loire) afin de protester contre l'arrivée -effective- de "migrants" en provenance de Calais dans la cité bourguignonne, le Parti communiste du département exige du préfet "d'interdire cette manifestation anti-républicaine"...

Décidément, le Parti communiste est à mille lieux de la défense du monde du travail, dont il s'est enorgueilli durant des décennies et  de la défense de la population : alors qu'il est ni plus ni moins question de la multiplication des "jungles" style Calais, les  militants au drapeau rouge veulent que l'interdiction de manifester pour le FN soit décrétée...et soutiennent la population...lorsque celle-ci nous arrive d'Afrique non pour travailler (le travail ce n'est pas vraiment ce qui coure en ce moment dans nos contrées) mais bel est bien pur profiter du laxisme "humaniste" de nos dirigeants qui fournissent gratis la "complète".

Pour expliquer sa position le PCF de Saône-et-Loire rappelle que le département à accueilli de nombreux "migrants" au XXème siècle et aux précédents, italiens, polonais, espagnols, portugais, etc. Ce que les communistes oublient de dire c'est que ces centaines de personnes sont venus ici pour le travail et ils n'étaient ni logés, ni nourris, ni blanchis par les impôts des Français... Ce qui n'est pas vraiment le cas aujourd'hui.

Ensuite le PCF 71 prends soin de rappeler les affrontements en Syrie ou encore les violences au Soudan et en Erythrées : qu'est-ce à voir avec la protestation du fait que Digoin, sa région , la Bourgogne doit subir la présence de ces clandestins imposée par un gouvernement socialiste aux abois ?

Qu'est-ce à voir avec la protestation d'une population excédée de constater que la préférence étrangère est imposée de fait ?

Oui, décidément, les communistes sont vraiment à côté de la plaque !

GS