Gendarmes Dom -Tom

Les manifestations se poursuivent en Nouvelle-Calédonie après la mort d'un jeune homme tué à un barrage routier. Lundi vers 6h40, heure de Nouméa, (20h40 dimanche, heure de Paris), les gendarmes ont envoyé six véhicules blindés, ainsi qu'un hélicoptère, pour tenter de dégager la route RT 1 qui dessert toutes les communes de la Côte Ouest au nord de Nouméa.

Au moment d'intervenir pour dégager l'axe bloqué par des arbres coupés et des voitures incendiées, les forces de l'ordre ont essuyé des tirs d'arme à feu. Un gendarme a été blessé par des éclats de verre après que la vitre de son véhicule a volé en éclats.

Ces incidents se multiplient en Nouvelle-Calédonie. A la fin du mois d'octobre, un jeune homme, originaire de la tribu de Saint-Louis, qui venait de s'échapper de prison a été tué lors d'un barrage routier de la gendarmerie qu'il tentait de forcer. Deux jours plus tard, six gendarmes avaient été blessés lors d'affrontements avec des jeunes de la tribu et les forces de l'ordre.

Par J.C. avec Cécile Ollivier le 14/11/2016

BFM-TV