kim Jong Un

La Corée du Nord entamera des hostilités pour la réunification du Nord et du Sud en cas de provocations des États-Unis, communique le quotidien nord-coréen officiel Rodong Sinmun.

« En réponse à la moindre provocation de la part des États-Unis, le peuple et l'armée n'hésiteront pas à entamer une grande guerre pour la réunification de la patrie », souligne le quotidien, fustigeant la « politique folle de Washington qui ne réfléchit pas à ses conséquences catastrophiques éventuelles ».

Pyongyang estime que « l'époque durant laquelle les États-Unis pouvaient menacer (le pays, ndlr) avec des armes nucléaires est révolue depuis longtemps ».

En outre, le journal signale que les États-Unis continuent de nourrir des projets d'occupation du Nord de la péninsule coréenne avec l'aide de leurs alliés, le Japon et la Corée du Sud.

« La réponse aux provocations des fomenteurs de guerre sera une frappe préventive (nord-coréenne) et une guerre juste pour la réunification de la patrie », conclut le journal.

Selon des déclarations officielles et des publications de médias nord-coréens, Pyongyang est préoccupé par le déploiement d'un groupe aéronaval américain conduit par le porte-avions USS Carl Vinson au large de la péninsule coréenne.

« Ils (les navires) seront en mer du Japon d'ici quelques jours, avant la fin du mois », a précisé le vice-président américain Mike Pence lors d'une visite en Australie.
Le 22/04/2017