mardi 30 mai 2017

Saturation des capacités d'accueil : les clandestins doivent être expulsés !

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Secrétaire général du Front National, Directeur de la campagne des élections législatives du 30/05/2017 L’association Forum Réfugiés tire la sonnette d’alarme sur la situation migratoire chaotique, le nombre d’immigrés clandestins arrivés à Nice ayant effectivement triplé depuis le mois d’avril ! Cette explosion est d’abord due à l’arrivée de 50 000 migrants sur les côtés italiennes depuis janvier, ce qui représente une hausse de plus de 45% par rapport à la même période l’an passé. Les... [Lire la suite]
mardi 30 mai 2017

Législatives: Les casseroles s'amoncellent sur La République en marche

Les semaines s’enchaînent et commencent à toutes se ressembler pour La République en marche (LREM). Des cadres et des candidats aux législatives du mouvement fondé par Emmanuel Macron en avril 2016 sont éclaboussés par des révélations mettant à mal les principes d’exemplarité et de probité martelés tout au long de la campagne présidentielle par l’ancien ministre de l’Economie et ses lieutenants. Alors que LREM comptait dur comme fer sur la présentation du projet de loi sur la moralisation de la vie politique, prévue avant le... [Lire la suite]
mardi 30 mai 2017

Macron supprimera bien 120 000 postes de fonctionnaires !

Communiqué de presse de Dominique Martin, Député français auParlement européen du 30/05/2017 C’est confirmé, Macron supprimera bien 120 000 postes de fonctionnaires, 50 000 pour l’État et 70 000 pour les collectivités locales. Cette promesse de campagne, dont le Ministre de l’Action des Comptes publics, Gérald Darmanin, est l’ordonnateur, s’oppose au souhait premier des français : lutter contre le chômage. Bien entendu, il s’agit d’un non-renouvellement des départs, fort heureusement, mais ce sont des postes qui ne pourront plus... [Lire la suite]
mardi 30 mai 2017

Dégradation des bouches à incendie : il faut sévir et responsabiliser les parents

Communiqué de presse du Front National du 30/05/2017 Ces derniers jours à travers toute la France, des centaines de bouches à incendie ont été dégradées, parfois même cassées, dans une impunité quasi totale, alors que de tels agissements peuvent avoir des conséquences potentiellement très graves sur les populations. Ces actes de délinquance, qui ne sont pas un « jeu », souvent le fait de jeunes inconscients, sont révoltants à plusieurs titres. Ils mettent en péril l’action des services de pompier en cas d’incendie, ils... [Lire la suite]
mardi 30 mai 2017

Vers une majorité FN dans le Var ?

Une majorité de députés FN dans le Var ? C’est le quotidien 20Minutes qui se pose sérieusement la question. À vrai dire, le journal gratuit s’appuie sur des éléments connus de tous les observateurs et analystes. Le premier de ces éléments, c’est le score obtenu par Marine Le Pen à la présidentielle, la candidate étant arrivée en tête dans 7 des 8 circonscriptions du département au premier tour. Au second tour, elle a fait pratiquement jeu égal avec Emmanuel Macron : 49,15% contre 50,85%. C’est donc peu de dire... [Lire la suite]
mardi 30 mai 2017

Assistants parlementaires : qui est Sophie Montel, l'élue FN par qui "l'affaire" est arrivée ?

Sophie Montel, 47 ans, est à l'origine de l'enquête sur les emplois présumés fictifs dans l'affaire des assistants au parlement européen. Loin d'être une jeune recrue, cette "apparatchik" du FN plutôt discrète milite depuis 28 ans au sein du parti et collectionne les mandats. Elle est à l’origine de la tempête médiatique et judiciaire qui s’abat sur des responsables politiques ce mardi. Sophie Montel, eurodéputée FN plutôt discrète, a envoyé en mars à la justice française une missive dénonçant l'usage supposé par 19 de ses... [Lire la suite]
mardi 30 mai 2017

Assistants parlementaires : Marielle de Sarnez dans le collimateur de la justice

Tout commence par un courrier de dénonciation. Le 14 mars dernier, l'eurodéputée Front national Sophie Montel s'adressait au procureur de la République de Paris, François Molins, et au patron de l’Office européen de lutte antifraude (Olaf). Elle y expliquait que “plusieurs élus français au Parlement européen” avaient recours à des assistants parlementaires qui occupaient d'autres fonctions. Ce lundi 29 mai, on apprend que Marielle de Sarnez, ministre chargée des Affaires européennes, figure parmi les 19 eurodéputés français visés... [Lire la suite]