samedi 3 juin 2017

Tombe du général de Gaulle vandalisée: l'auteur condamné à un an avec sursis

L'auteur des dégradations de la tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Églises, dans la Haute-Marne, a été condamné ce vendredi à un an avec sursis et à une mise à l'épreuve de deux ans par le tribunal de grande instance de Chaumont, a indiqué le parquet. Deux ans de mise à l'épreuve Jugé en comparution immédiate pour "vol", "dégradations aggravées" et "violation de sépulture", le prévenu de 38 ans originaire de Haute-Garonne "a été condamné à un an d'emprisonnement avec sursis, avec mise à l'épreuve pendant deux ans", a... [Lire la suite]
samedi 3 juin 2017

Madame le Commissaire, aidons d’abord nos agriculteurs avant d’aider les autres !

Communiqué de presse de Edouard Ferrand et Philippe Loiseau membres de la commission agriculture et développement rural du Parlement européen du 02/03/2017 A Bruxelles, le Commissaire européen au Commerce a scellé le sort de nos agriculteurs en les livrant à un nouveau traité de libre-échange, cette fois avec l’Ukraine. Après le CETA, ce sera un traité fatal pour notre agriculture. L’agriculture a connu une année 2016 très difficile, avec une perte du chiffre d’affaires de près de 30% pour la plupart des exploitations agricoles... [Lire la suite]
samedi 3 juin 2017

Notre société s’ensauvage : le procès du racisme anti-blanc à Évry

Par Dominique Bilde, députée FN au Parlement européen, le 03/06/2017 Souvenez-vous, une jeune fille était victime d’un viol collectif dans la ville d’Évry, fief de Manuel Valls, en 2014. À l’époque, ce cas avait suscité une vive émotion en raison de son hyper-violence, mais aussi des motivations racistes des agresseurs. Une indignation qui s’était malheureusement cantonnée aux réseaux sociaux, aucun des acteurs du gouvernement d’alors n’ayant daigné réagir. Il ne fallait peut-être pas « faire le jeu du Front national »…... [Lire la suite]
samedi 3 juin 2017

Jean-Paul Ecard : "il faut commencer par arrêter le développement du multiculturalisme"

Comme ce fut le cas pour la  2ème et 3ème circonscription, le Progrès donne la parole aux candidats aux élections législatives qui se présentent sur la 1ère circonscription du Jura. La parole est donc donnée à Jean-Paul Ecard, représentant du Front National qui est agent général d'assurance à Saint-Amour. "Il y a de nombreux enjeux à faire valoir au cours de cette campagne : il faut commencer par arrêter le développement du multiculturalisme et rassembler les Français autour des valeurs de la République. L’école aura à ce... [Lire la suite]