Macron 012017

Malgré tous les efforts qu'il procure à sa manière de gouverner (surtout vis-à-vis du maître européen comme on a pu s'en apercevoir avec la Pologne) , malgré le soutien quasi unanime de la presse française, malgré une prise en main plus qu'autoritaire de certains leviers, le Chef de l'Etat poursuit sa dégringolade dans les enquêtes d'opinion.
Le dernier baromètre IFOP-JDD de ce dimanche nous annonce une perte de 14 points en un mois. Déjà en juillet, Emmanuel Macron avait dévissé de 10 points, ce qui fait une chute sévère de 24 points.
Mais, il s'en fout bien un peu, le président, n'est-il pas à l'Elysée pour cinq ans ?