Marlène Schiappa

Marlène Schiappa, secrétaire d'Etat chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes, a annoncé ce matin à la télévision que la PMA pourrait être généralisée dès 2018.

Réservée à l'heure actuelle aux couples hétérosexuels infertiles, elle devrait être ouverte “dans l'année qui arrive” aux femmes seules et aux couples de femmes....

On nous parle de PMA (procréation médicalement assistée) , mais de quoi sagit-il en fait ? l'hebdomadaire L'Express l'explique ainsi :

Il est question là des "techniques médicales consistant à manipuler spermatozoïdes et/ou ovules pour aboutir à une fécondation et aider un couple infertile ou une femme à avoir un enfant

La PMA comprend l'insémination artificielle qui consiste à introduire artificiellement le sperme du conjoint ou d'un donneur au niveau du col de l'utérus ou dans la cavité utérine de la femme pour aboutir à la fécondation d'un ovule. 

Elle comprend aussi la fécondation in vitro (FIV) qui consiste à recueillir ovules et spermatozoïdes, à procéder à une fécondation artificielle pour ensuite à introduire le(s) embryon(s) obtenu(s) dans l'utérus de la femme."

De fait il est question là de "jouer" avec la vie !

Ainsi Emmanuel Macron et son gouvernement applique clairement et tranquillement une politique de commercialisation du corps des femmes en vue de la pocréation selon les désirs de chacun ! L'enfant n'est en rien concerné, seule compte le plaisir personnel de posséder un enfant , puisque n'importe quelle femme, lesbienne ou célibataire d'avoir la possibilité d'enfanter.

C'est une négation, une fois de plus, de la nature.

Si l'on accepte cette PMA, on acceptera également dans quelques mois la GPA (gestation pour autrui), faut pas rêver, car avec la présidence Macron, aucun doute, la banalisation de la naissance des enfants, la destruction de la famille telle que nous pouvons la concevoir et donc du corps des femmes est en marche !

Personnellement, et je l'ai dit à plusieurs reprises, si en 2013 le mariage gay ne m'a pas trop mis en "révolte" pour maintes raisons déjà exposées, même si je pense qu'une révision du PACS aurait suffit, par contre mon opposition est toujours aussi forte concernant les adoptions par les couples de même sexe et là, la PMA, qui est tout de même un changement médicalisée du fait de la création humaine,  c'est le ponpon !

Il faut empêcher ce nouvel acte de décomposition de notre société.

GS