Las Vegas Fusillade

L'Amérique se réveille dans la stupeur lundi 2 octobre.

Un individu de 62 ansStephen P., a ouvert le feu dans un festival à Las Vegas et a tué 50 personnes dans la nuit du 1er au 2 octobre. Plus de 400 ont été blessées. C'est la pire fusillade de l'histoire moderne des États-Unis. Lundi 2 octobre, l'organisation terroriste autoproclamée État islamique (EI) arevendiqué cette attaque dans l’après-midi, contredisant l'hypothèse qui écartait la fusillade de tout lien avec le terrorisme. C'est via son organe de presse habituel Amaq que Daesh s'est emparé de l'attaque meurtrière. Mais certains observateurs doutent déjà de la crédibilité de cette revendication

Même si l'EI ne revendique pas par opportunisme, ici plusieurs éléments participent au doute. Amaq précise dans son communiqué que le "soldat" s'est "converti à l'islam il y a plusieurs mois". Surtout, ce-dernier a été retrouvé mort à son domicile par la police après l'attaque, laissant donc penser à un suicide. Ainsi, un internaute observateur des questions de terrorisme, rappelle que le suicide "ne correspond pas au mode opératoire de l'EI".

Par Cécile de Sèze le 02/10/2017

RTL