Police Bourgogne

Deux frères de 26 et 28 ans ont été grièvement blessés par balles dans la cité de la Grande Borne située sur les communes de Grigny et Viry-Châtillon (Essonne), jeudi 5 octobre. Les deux hommes ont été touchés "au niveau de la tête", et leur pronostic vital est "très sérieusement engagé", selon un communiqué du procureur. Les deux hommes sont connus de la police pour trafic de stupéfiants.

Après les faits, survenus vers 12h30, une rixe impliquant une centaine de personnes a éclaté, avant que le calme ne soit rétabli par les forces de l'ordre. Dans l'après-midi, la rue de la Peupleraie, où ont eu lieu les tirs, et ses proches alentours, étaient bouclés par une quarantaine de CRS et policiers, certains casqués et munis de boucliers, a constaté sur place un journaliste de l'AFP. Une dizaine de fourgons de CRS stationnaient dans la rue. La situation était calme. Les quelques riverains rencontrés sur place par l'AFP ont déclaré n'avoir rien vu ni entendu.

L'enquête a été confiée à la brigade criminelle de la police judiciaire de Versailles. La Grande Borne - 11.000 habitants sur les 28.000 que compte Grigny - est considérée comme l'une des cités les plus difficiles d’Île-de-France.

Par Guillaume Chieze le 05/10/2017

RTL