Tronconneuse

Communiqué de Julien Guibert, Conseiller régional FN de l'Yonne du 15/11/2017

En catimini, ils l’ont fait ! le permis tronçonneuse !

Un décret va entrer en vigueur le 5 décembre 2017, incitant fortement les professionnels de l’élagage, des espaces verts et de la forêt à passer une formation pour apprendre à utiliser correctement une tronçonneuse.

Ce permis sera dispensé sur une période de 4 jours de formation dans des centres spécialisés. Celui-ci coûtera la coquette somme de 250 euros par journée, on imagine donc aisément le surcoût financier et l’immobilisation du personnel pour une entreprise devant faire passer cette formation à plusieurs de ses salariés.

Cette mesure est une aberration car il faut savoir que les règles de sécurité liées à l’usage, le transport et l’entretien des tronçonneuses sont déjà enseignées dès le CAPA en lycée agricole dans les filières qui utilisent ces engins. Ce permis est donc inutile et ne servira en définitive qu’à alourdir les obligations légales des professions du paysage et des travaux forestiers !

Mais encore une fois, rien d’étonnant puisque c’est de nouveau le droit européen qui, par souci d’harmonisation du droit du travail entre les pays membres qui ont déjà ce permis, vient contraindre les filières concernées en imposant ses normes.

Espérons que nos dirigeants n’aient pas la volonté de le rendre obligatoire pour l’ensemble des utilisateurs car cela touchera une part importante de la population qui utilise régulièrement la tronçonneuse pour son bois de chauffage ou l’entretien de son terrain !

J’effectue dès aujourd’hui, en tant qu’élu membre de la commission forêt et agriculture de notre région, la demande de mise en place d’un plan d’accompagnement financier pour la formation professionnelle qui concernera les entreprises utilisatrices afin d’aider nos entrepreneurs impactés par cette nouvelle législation.

Page Facebook du Groupe FN au CR de Bourgogne-Franche-Comté