Armée France

Communiqué de presse de Wallerand de Saint Just, Président du groupe FN-IDF Bleu Marine au Conseil régional d’Île-de-France du 24/11/2017

Rapport proposé téléchargeable icihttp://www.frontnational.com/pdf/conseil-regional-IDF-rapport-promotion-esprit-defense-24112017.pdf

Une fois par an, les groupes d’opposition au Conseil régional ont la possibilité de présenter un projet de délibération à l’Assemblée régionale.

Après s’être penchés sur la problématique des déserts médicaux en Île-de-France l’an dernier, les élus FN – IDF Bleu Marine ont souhaité travailler cette année sur la promotion de l’Esprit de Défense et le soutien aux Armées présentes sur le territoire francilien.

1) Pourquoi ce rapport ?

Tout d’abord parce que depuis janvier 2015, notre région a été à plusieurs reprises la cible d’attentats islamistes. Alors que notre territoire est toujours menacé, le gouvernement actuel a décidé de lever l’état d’urgence, remplacé par la loi n° 2017-1510 du 30 octobre 2017 renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme, que le Front National juge insuffisante.

Mais également parce que notre région compte actuellement plus de 33 608 militaires, dont plus de 3500 dans le cadre de l’opération « Sentinelle », qui expriment de plus en plus le besoin d’être soutenus.

Enfin, parce que le Livre Blanc de la Défense et de la Sécurité nationale de 2013 invite au partage des responsabilités entre l’Etat, les collectivités territoriales et les opérateurs d’infrastructures vitales, et que depuis ce Livre Blanc, la région Île-de-France n’a pas encore défini précisément les modalités spécifiques de son action.

2) Méthodologie appliquée par le groupe FN-IDF Bleu Marine :

En sus d’un travail de recherche approfondi et de plusieurs entretiens avec des spécialistes de la Défense, le groupe FN-IDF Bleu Marine a organisé, le 14 novembre dernier, un grand colloque sur l’Esprit de Défense en Île-de-France, en présence de militaires, d’élus, mais également de près de 200 Franciliens.

Un moment d’échanges qui a permis d’aboutir sur plusieurs constatations :

La défense n’est pas simplement la chose des militaires, elle concerne l’ensemble des citoyens et des collectivités territoriales : elle est civile, dans la pluralité de ses formes, politique, économique, sociale ou culturelle

– Le soutien aux Armées peut être matériel, budgétaire, mais également humain, comme c’est par exemple le cas des réservistes.

– Il existe aujourd’hui une rupture dans le devoir de mémoire et dans la transmission des valeurs qui permettraient d’aboutir à un Esprit de Défense commun. Or, il ne peut y avoir de cohésion nationale sans Esprit de Défense commun.

(Pour en savoir plus sur ce colloque : http://wisi.r.ca.d.sendibm2.com/1ni22afzhiu3f.html)

3) Plans d’action proposés par le groupe FN-IDF Bleu Marine :

Deux axes ont donc été approfondis par le groupe FN-IDF Bleu Marine : la promotion de l’Esprit de Défense d’une part, et le soutien aux Armées franciliennes de l’autre.

Ce rapport s’inscrit en complément de l’action de l’Etat, conformément au partage évoqué au sein du Livre Blanc de 2013.

La gestion, l’entretien et le déploiement des capacités militaires proprement dites relèvent indiscutablement de sa prérogative. Cependant, la délégation de bon nombre de compétences de l’Etat aux Régions permet à notre Conseil régional d’envisager certaines actions indispensables pour soutenir l’effort des Armées, dans des domaines aussi variés que l’enseignement, la culture, le patrimoine, la mémoire, l’aide aux victimes ou l’économie.

4) Propositions du groupe FN-IDF Bleu Marine :

C’est en ce sens que le groupe FN-IDF Bleu Marine a élaboré 12 mesures proposées cet après-midi au vote lors de la séance plénière du Conseil régional :

-Proposition 1 : Affectation des affaires régionales en lien avec l’esprit de défense
-Proposition 2 : Sensibilisation et formation des élus régionaux
-Proposition 3 : Concertation au sein de la Conférence territoriale de l’action publique (CTAP)
-Proposition 4 : Convention avec le ministère des Armées
-Proposition 5 : Création d’une Journée francilienne des Armées
-Proposition 6 : Jumelages entre lycées et unités militaires
-Proposition 7 : Culture de défense et de citoyenneté
-Proposition 8 : Dispositif régional pour l’entretien des monuments aux morts
-Proposition 9 : Dispositif de soutien aux projets associatifs en lien avec l’esprit de défense
-Proposition 10 : Accompagnement des Franciliens et particulièrement des militaires, des victimes d’attentats et des familles dans l’accès aux soins concernant les syndromes de stress post-traumatiques
-Proposition 11 : Soutien à la reconversion professionnelle des militaires franciliens dans la vie civile
-Proposition 12 : Action en faveur des TPE et ETI du secteur de la défense

Front National