Melenchon 2017

Voilà une vidéo qui pourrait mettre Jean-Luc Mélenchon en colère. En cause, François Ruffin, parlementaire LFI de la Somme, qui a osé faire un aveu très franc sur le mouvement de l’ex-candidat à la présidence. Dans une vidéo publiée ce jeudi 23 novembre sur son compte Youtube, l'élu-journaliste-cinéaste a fait part aux internautes de ses réflexions sur la structuration de La France insoumise. Ainsi, il a constaté que le mouvement a su s'imposer comme une force d'opposition incontournable au gouvernement d’Emmanuel Macronmais pas comme un parti de gouvernement totalement crédible.

“Je ne nous sens pas prêts”

Aujourd'hui, la France insoumise peut être reconnue comme la force d'opposition, et en même temps, je ne suis pas sûr que les gens nous donnent les clés du pays volontiers, pour le gouverner”, a-t-il estimé. Et d’ajouter : “J'éprouve un certain vertige à l'idée qu'on puisse détenir le pouvoir. Je ne nous sens pas prêts”. Pourquoi ? Tout d’abord parce que, selon l’élu, “le défi qu'on aurait en face de nous, il est colossal”.

“Qui sont les techniciens sur lesquels on va pouvoir s'appuyer ? Ce n’est pas les technos de Bercy, les inspecteurs des finances, qui vont être volontiers pour un pouvoir de transformation. (...) Il va falloir affronter le Sénat en même temps, le Medef, les médias, la commission européenne, la banque centrale, le Conseil constitutionnel... On va être dans une situation conflictuelle vachement forte avec des gens qui seront pas préparés à ce niveau de pouvoir”, a expliqué François Ruffin.

En dressant ce sombre tableau, le réalisateur du film “Merci Patron” a insisté sur la nécessité pour La France insoumise de former et de recruter des cadres de haut niveau, notamment au sein des grandes écoles.

Le 28/11/2017

Valeurs actuelles