Kurz Strache 2

Sebastian Kurz et le Parti de la liberté d'Autriche (FPÖ) ont annoncé avoir scellé un accord de coalition, ouvrant les portes de la chancellerie au jeune dirigeant gouverneur et signant le retour du parti anti-immigration au gouvernement.

«Nous sommes parvenus à un accord de gouvernement pour les cinq prochaines années», a annoncé Sebastian Kurz, qui s'exprimait aux côtés du chef du parti populiste anti-immigration FPÖ, Heinz-Christian Strache, à l'issue d'une dernière journée de négociations. «Les électeurs nous ont donné le mandat clair de prendre en compte leurs préoccupations, notamment en matière de sécurité», a ajouté le jeune chancelier autrichien, du parti conservateur ÖVP (Parti populaire autrichien).

L'investiture du nouveau gouvernement par le président de la République Alexander Van der Bellen est prévue le 18 décembre, après ratification formelle du pacte de coalition par les deux partis le 15 décembre.

Les négociations avaient été engagées à l'issue des législatives anticipées du 15 octobre remportées par l'ÖVP.

Le FPÖ avait déjà gouverné avec les conservateurs de 2000 à 2007 une arrivée au pouvoir qui avait alors donné lieu à l'adoption durant quelques mois de sanctions européennes.

Le 15/12/2017

RT France