Engelmann maire Hayange

Communiqué de presse de Fabien Engelmann, maire FN d'Hayange du 19/12/2017

Aujourd’hui, le tribunal deThionville a rendu sa décision. Une décision politique.

Il ordonne à la Ville de Hayange de rétablir le gaz et l’électricité dans un local, dont elle est propriétaire, occupé illégalement par le Secours populaire.

En clair, il s’agit d’un droit au squat accordé à une association pro-migrants qui dénigre notre municipalité à longueur de temps.
Il est donc exigé des contribuables hayangeois qu’ils continuent à payer le gaz et l’électricité de squatteurs.

Qui accepterait cela ?

Nous tenons nos engagements de campagne en refusant avec détermination de subventionner des associations qui font de la politique, à l’image du Secours populaire section de Hayange.

Pendant ce temps, notre action sociale est solide : augmentation de la subvention aux Restos du Cœur, mise à disposition de nouveaux locaux pour le Secours Catholique, un CCAS performant, le Réveillon de Noël solidaire, une initiative unique en Moselle...

Nous respectons le jugement. Mais, il ne nous satisfait pas. C’est pourquoi la ville de Hayange fait appel de la décision et va rapidement déposer une demande d’expulsion auprès du Tribunal de grande instance de Thionville.

Triste est de constater qu’en France, on a le droit d'occuper dans l'illégalité les locaux d'une commune et que les contribuables, la collectivité soient forcer à payer le gaz, l'électricité, l'eau pour une association politisée qui fait de la propagande pro-migrants.

Page Facebook de Fabien Engelmann