FN Meeting

Tribune libre de Patrice CharlesPrésident du Groupe  FN au Conseil municipal de MoissacConseiller communautaire  FN à l’intercommunalité  Terre Des Confluences du 13/01/2018

De nombreux citoyens sont stupéfaits du laxisme en matière de flux migratoire. Nous sommes face à une mort programmée de l'unité nationale et on nous condamne de le dire. La quasi totalité des migrants sont des migrants économiques sans qu'aucune loi n'existe pour réguler la migration économique de masse. A coups de déclarations partisanes sans aucun fondement juridique, les pouvoirs publics défigurent l'asile politique, noble et généreux, traditionnel élément d'une France ouverte aux opposants politiques d’États totalitaires ou en guerre pour en faire un guichet d'aides sociales à tout va

Le régime juridique de l'asile politique est totalement détourné, vidé de sa substance fondamentale

Seul le Front National le dit clairement. C'est partout que nous devons dénoncer ce stratagème visant à mettre à genoux la Nation pour en faire un simple territoire géographique intégré dans une Europe de banquiers et de clientélisme électoral au seul profit du marché.

Les migrants arrivent en masse avec une culture majoritairement fondée sur un Islam d'Afrique du Nord et du Proche-Orient figé dans un totalitarisme inacceptable dans un pays de liberté.

Les migrants arrivent en masse avec une culture politique de combat anti-colonial comme s'ils sortaient depuis hier de la colonisation avec un droit d'envahissement pour cause de réparation historique et économique

Rappelons que trois générations séparent les migrants actuels de l'indépendance des années 1960

L'échec de cette indépendance, l'échec de l’amour de leur pays n'ont rien à faire en France. N'oublions pas que l'argent de la solidarité est le fruit d’un contrat social qui remonte très loin dans l'Histoire de France et fondé sur le travail de tous

Cette manne semble maintenant aller de soi, l'argent par les fenêtres des frontières ouvertes à des mains ouvertes sur les billets sans que ces mains aient participé à la constitution de l'aide sociale.

Plus grave: face aux choc politique, religieux, économique s’avance le choc sanitaire, clairement identifié par des vaccins devenus brusquement obligatoires concernant des maladies disparues et qui réapparaissent.

Le Front National doit passer à la vitesse supérieure. Après avoir dénoncé avec force le flux migratoire et ses dangers, après la réaction, l'action

Le  Nouveau Front National  doit élaborer un projet politique actif pour maintenir chez eux tous ces migrants. Je partage la position de l'Australie

Envoyer un message fort de refus total, message qui sera entendu sur tous les smartphones que les migrants n'oublient pas de trimbaler dans leur périple offensif

Soutenir sur place de véritables projets ambitieux comme le fait la Chine. Ne soyons pas assez nuls pour écouter les gauchistes et à nous laisser traiter de racistes sur cette question.

Nous avons raison de défendre la France.

Page Facebook de Patrice Charles