jeudi 1 mars 2018

Mayotte : vers l’embrasement du 101ème département français

L'auteur ou les auteurs du présent article ne sont en rien membres du FN, du RBM ou d'un mouvement de cette famille politique -à la connaissance du BYR- et ils ne partagent pas forcément les idées défendues ici Métamag Par Michel Lhomme le 27/02/2018 La population est exaspérée par l’insécurité et la délinquance et, pour l’opération île morte de ce mardi 27 février, le préfet a demandé et obtenu le renfort de 75 gendarmes mobiles  supplémentaires. Dès l’aube, un dispositif policier... [Lire la suite]
jeudi 1 mars 2018

Louis Aliot : "FN, c'est le moment de tout changer !"

L'Incorrect Louis Aliot, comment se sont passés ces premiers mois à l’Assemblée nationale ? Avez-vous découvert de nouvelles choses sur le fonctionnement de nos institutions ? L’Assemblée est une vieille maison avec ses codes, ses règles et ses pesanteurs. La majorité tient tout. L’opposition reste strictement dans l’opposition. Les non-inscrits ont, de leur côté, un statut de sous-députés qui n’ont accès ni aux rapports, ni aux commissions externes comme celle sur la Nouvelle Calédonie. Par ailleurs, leur temps de... [Lire la suite]
jeudi 1 mars 2018

Où est la logique ?

La logique ne semble pas être la chose la plus commune au sein des tribunaux de notre pays. Il y a quelques semaines, à la surprise de beaucoup de monde et avec une décision ressentie comme une  insulte à la mémoire des victimes des attentats islamistes de novembre 2015, Jawad Bendaoud a été relaxé du fait d'avoir logé dans un immeuble lui appartenant de Saint-Denis les  "rescapés" du groupe Etat islamique du terrible soir du 13 novembre. Aujourd'hui Marine Le Pen, présidente du Front National, a été mise en... [Lire la suite]
jeudi 1 mars 2018

La Voix du Nord condamnée pour diffamation envers la commune d’Hénin-Beaumont

Communiqué de Steeve Briois, maire de Hénin-Beaumont, secrétaire général du Front National du 01/03/2018 Par un jugement en date du 15 février 2018, le tribunal correctionnel de Béthune a condamné Gabriel D’Harcourt, directeur de la publication de la « Voix du Nord » à 1000 euros d’amende, 2000 euros de dommages et intérêts, et frais de justice pour avoir diffamé la commune d’Hénin-Beaumont. Dans un article non signé, la Voix du Nord osait écrire que la commune avait fait installer des caméras de surveillance équipées de micros et... [Lire la suite]