Base Intermarché

En tant que responsable du Front National du Jura pour la ville de Dole (à une petite dizaine de kilomètres de Rochefort-sur-Nenon), je tiens à apporter mon soutien aux plus de 200 personnes qui se retrouvent confronté à une décision absurde et lourdes de conséquences pour leur avenir et celui de leurs familles sur eux.

Cette décision de fermer la base de distribution de Saint-Dié-des-Vosges  fin 2021 au profit de celle de Rochefort -sur-Nenon actuellement forte de 250 salariés, ne profite en rien aux salariés, on en a bien la preuve ici. Le groupe Les Mousquetaires se retranche derrière la sempiternelle barrière du "regroupement d'activités pérennes" dans un "barycentre logistique" qui est une méthode de calcul logistique qui détermine, selon les "costumes-cravates" d'Intermarché une meilleure implantation qui rassemblera le "frais" et le "sec"... 

Bref la vie quotidienne - et toute la vie - de plus de 300 familles vosgiennes qui seront impactés par cette décision prises d'un coup de crayon par quelques personnes en région parisienne ne pèse  décidément pas lourd lorsqu'il est question de profit financier à venir.

"Il n’y aura pas grand monde qui ira travailler sur le nouveau site à 210 km de Saint-Dié, c’est le chômage pour les salariés", s'exprime un syndicaliste du site de Saint-Dié-des-Vosges avec raison.  

Il y a bien évidemment une convergence entre le privé (en l'occurence les groupes de distribution comme Intermarché,Géant, Leclerc, Carrefour ou encore Auchan) et les politiques économiques et sociales mises en avant par les pouvoirs public.

Et les dirigeants du groupe de distribution le savent très bien et l'ont probablement intégré et calculé.

Finalement, ne serait-ce pas un coup du style de celui que nous prépare la fameuse "Team Macron" au sujet, notamment des hôpitaux  "ruraux", ceux du Jura (avec la fermeture effective de plusieurs services dans celui de Saint-Claude et de rumeurs alarmantes concernant ceux de Dole et de Lons-le-Saunier ) et d'ailleurs, avec dans le cas de la base Intermarché de Saint-Dié-des-Vosges une délocalisation de plus de 200 kilomètres !!!

GS