Police Commissariat

Communiqué de Thibault Gond-ManteauxDélégué départemental du FN 67 du 22/04/2018

Nous apprenons avec effroi que mardi dernier une jeune femme a été sauvagement attaquée alors qu’elle se promenait à Strasbourg dans le quartier de Cronenbourg par un demandeur d’asile soudanais de 25 ans.

L’agresseur a été mis en fuite par un passant après avoir étranglé sa victime et tenté de la violer.

Cette affaire sordide n’est malheureusement pas isolée, alors que la municipalité de Strasbourg appelle à la fraternité et à l’accueil, des milliers d’agressions similaires sont en recrudescence partout en Europe de l’Ouest.

A Strasbourg il y a quelques mois, un demandeur d’asile Guinéen a violé deux femmes dans un parking à proximité de la gare, à Fribourg en Allemagne un demandeur d’Asile Afghan vient d’être condamné pour le viol et le meurtre d’une jeune fille de 19 ans.

Toujours en Allemagne, la police bavaroise a récemment indiqué que le nombre de viols commis par des migrants a augmenté de 91% entre 2016 et 2017, nos peuples payent décidément très cher le prix de la mansuétude aveugle de nos dirigeants.

En pleines discussions sur le projet de loi Asile et immigration à l’Assemblée nationale, il est temps d’admettre que les demandeurs d’asile masculins représentent désormais un danger réel pour la sécurité des français et tout particulièrement des femmes à l’heure où notre pays s’apprête à accueillir des centaines de milliers de migrants supplémentaires en 2018.

FN 67