corse drapeau 1

Le drapeau corse est-il raciste ? Une pétition a été lancée sur Internet pour réclamer la suppression du fameux drapeau à tête de Maure de l’espace public. Celui-ci serait jugé raciste car il représenterait une tête « d’un maghrébin décapité » comme l’explique la pétition.

Samira ne veut plus voir de drapeau corse flotter

Depuis plusieurs jours, le compte Twitter d’une certaine Samira attire l’attention. Sur celui-ci, elle explique être choquée par le drapeau corse :

« Je viens d’apprendre avec horreur que sur le drapeau corse c’est une tête de Maure. Autrement dit un arabe décapité ! Comment peut on laisser à un département français une horreur pareil (sic) comme symbole ? »

Ce vendredi, la même Samira a publié, toujours sur Twitter, un nouveau message appelant des personnalités comme Rokhaya Diallo à partager une pétition voulant « Faire interdire le drapeau Corse dans les espaces publics ». Une pétition qui a recueilli en 24 heures 390 signatures.

Rire, colère et contre-pétition, les défenseurs du drapeau corse réagissent

Sur les réseaux sociaux, la pétition de Samira fait beaucoup réagir. Si certains viennent appuyer la pétition, beaucoup s’opposent à l’initiative. Deux pétitions ont été lancées pour défendre le drapeau corse, des pétitions qui ont rassemblé pour le moment 1100 et 700 signatures.

A l’heure de la rédaction de cet article, il semblerait que le compte Twitter de Samira ait été supprimé par l’intéressée, celle-ci s’étant plainte du flot de messages hostiles.

La tête de Maure, un symbole de la résistance aux invasions musulmanes

L’histoire de la tête de Maure qui figure sur le drapeau corse n’est pas connue précisément. La version la plus commune, rapportée dans Les légendes du pays corse, est qu’il s’agirait de la tête d’un chef de guerre sarrasin, Mansour Ben Ismaïl, envoyé par le sultan de Grenade sur l’île pour récupérer une esclave corse sauvée par son fiancé. Après avoir pillé et massacré plusieurs villages, l’armée musulmane est défaite par les Corses devant Aleria.

Une autre version voudrait que le symbole de la tête de Maure ait été apporté par Pierre III d’Aragon. Il s’agirait d’un des quatre chefs sarrasins tués par le roi d’Aragon.

Le drapeau à tête de Maure a été adopté en 1755 par Pascal Paoli, père de l’indépendance corse, comme emblème de l’île.

Par Jordi Vives le 05/05/2018

Lengadoc-Info